Les disciplines pratiquées au club

VTT cross-country (xc)

Avec une note sur le VTT tandem qui a toujours été bien représenté au club

et les « beachraces » qui sont des compétitions sur sable, bien représentées sur les côtes du Nord de l’Europe, elles sont aussi très pratiquées par les membres du club

Le cross-country est la discipline la plus courante, on utilise le vélo tout terrain (VTT) ou vélo de montagne (mountain bike) qui est un vélo destiné à une utilisation sur le terrain hors des routes goudronnées (off road). Des chemins ou sentiers plus ou moins accidentés en fonction des régions de pratiques.
Ce type de vélo est apparu aux États-Unis au milieu des années 1970 afin d’organiser des épreuves de descente en montagne. La pratique du VTT implique, outre le vélo, l’utilisation d’un certain nombre d’équipements adaptés en fonction de la discipline.

Le cross-country est la discipline d’endurance du Vélo Tout Terrain, même si ces dernières années les compétitions ont tendance à se racourcir de plus en plus pour tendre vers des temps qu’on rencontre en cyclo-cross. Il y a généralement deux formats principaux le cross-country dit « olympique » et le cross-country « marathon » (grandes distances). La première forme (les coureurs font plusieurs fois le même circuit) est celle retenue pour les Jeux Olympiques, d’où le nom de cross-country olympique. La durée de l’épreuve dépend de la catégorie concernée.

La variété des terrains rencontrés sur le parcours doit permettre l’expression des qualités techniques (pilotage, franchissement …) et physiques des coureurs (gestion d’un effort avec des variations de rythme).

Au club, le VTT cross-country est la base du projet sportif, il reste l’activité principale, en randonnée ou en compétition. L’école de cyclisme propose exclusivement cette discipline pour les jeunes de 5 à 15 ans. A partir de 16 ans, on leur propose de rouler avec les adultes si ils désirent continuer. Les principaux projets ou déplacements mutualisés sont en général pour des épreuves de VTT cross-country.

Le tandem VTT est une des disciplines du Cross-country ; elle tend à disparaître en France. C’est une discipline d’endurance. Un rassemblement a lieu tous les ans lors du très célèbre Roc d’azur puisqu’une épreuve leur est réservée et ce n’est jamais moins de 200 tandems qui se retrouvent au départ de cette magnifique épreuve.

Au club le tandem a été représenté depuis le départ, il l’est encore aujourd’hui avec Jérémy E. et Guillaume L et Magalie W. et Jean-François G. Jérémy fût pendant des années a un très bon niveau avec son frère Gil. Nous proposons souvent à des adhérents ou extérieurs d’être emmenés à l’arrière pour de nouvelles sensations.

Les courses sur plage, communément appelées « beachraces » sont des compétitions pratiquées sur les plages du Nord de l’Europe, essentiellement au Pays-Bas, en Belgique et depuis peu, de plus en plus en France. Elles alternent des passages sur le sable dur et des franchissements de dunes où le sable est particulièrement mou : un véritable exercice de force et d’équilibriste. Elles réunissent souvent plus de 500 coureurs au départ, jusqu’à 1500 pour la plus célèbre : De Panne Beach endurance. Elles sont souvent comparées à l’enduro du Touquet (enduropale) en moto.

VTT enduro

L’ enduro est une épreuve composée de spéciales (sections chronométrées) et de liaisons (sections non chronométrées) dont le classement est effectué sur la base du cumul des temps mis par le coureur à parcourir les spéciales (chronométrage individuel). Les liaisons se font soit en VTT soit en utilisant une remontée mécanique.

Les spéciales (trois au minimum par épreuve) sont à profil descendant et ne doivent pas comporter de plus de 15 à 20% de pédalage.

L’équipement obligatoire du pilote est similaire à celui imposé en descente, à savoir casque intégral monobloc, coudières, gants complets, protection dorsale et genouillères.

Au club, l’enduro a toujours été pratiqué avec plus ou moins d’assiduité. La participation à l’enduro Roc, aux enduros en Belgique ou même au World Series et Mégavalenche a été régulière depuis le début du club. La volonté de recréer un véritable pôle enduro au sein du team est toujours bien présente, il manque quelques bonnes volontés. Nous serions preneurs de quelques pilotes pratiquant cette discipline.

Cyclo-cross (CX)

Le cyclo-cross devient de plus en plus une discipline à part entière alors qu’il y a encore quelques années elle était considérée comme une pratique de préparation à la saison routière. Certains directeurs sportifs ne juraient que par ça l’hiver.

Les circuits d’une longueur de 3 km environ, sont tracés sur les terrains les plus divers (routes, prairies, chemins, sous-bois, sentiers, etc…) comportant des portions obligatoirement effectuées à pied. L’alternance de difficultés et de récupérations rapides permet aux coureurs d’exprimer leurs qualités physiques et techniques.

Les obstacles artificiels, s’ils s’avèrent nécessaires, ne pourront, à aucun moment être supérieurs à 40 cm de hauteur, le but recherché étant de faire descendre les coureurs de leur vélo. Les descentes, non dangereuses, de préférence techniques, doivent pouvoir s’effectuer à bicyclette. De façon générale, les escaliers ne peuvent être empruntés qu’en montée.

Les départs et les arrivées doivent être prévus sur la route ou, à défaut, sur des portions de chemins dits « stabilisés ».

La durée de la compétition varie selon l’âge et le niveau des pratiquants (1 heure maxi pour les coureurs Élite).

Au club, le cyclo-cross est pratiqué par quelques adeptes ; elle reste une discipline marginale. En 2020, par exemple, deux pilotes pratiquent cette discipline sur les circuits essentiellement UFOLEP.

Route

La route, discipline olympique demeure la discipline cycliste la plus pratiquée et se décline en 2 grandes familles : la compétition et le cyclotourisme. La compétition se décline en course en ligne (« ville à ville ») ou en circuit, elle se pratique en peloton ou de façon individuelle (contre-la-montre). Il peut s’agir aussi d’épreuves de masse : les cyclosportives où là plusieurs milliers de cyclistes peuvent être au départ. Le cyclotourisme est un cyclisme de randonnée, à un rythme moins élevé. De nombreux vététistes utilisent le cyclisme sur route comme entrainement l’hiver.

Au club, le cyclisme sur route est assez largement représenté, il est proposé en entraînement l’hiver pour des sorties de groupes. Les plus acharnés peuvent participer à quelques compétitions homologuées FFC ou UFOLEP.

Textes parfois inspirés de la présentation mise en ligne sur le site de la FFC